Partir en road trip, ça se prépare ! Destination, sac, budget, affaires, accompagnateurs… On ne choisit pas ces choses à la légère. Voici mes 10 conseils pour réussir votre voyage.


1- Se renseigner sur la situation géopolitique du pays

Avant de partir en road trip dans un (ou plusieurs) pays, il est nécessaire de se renseigner en amont pour prévoir d’éventuels risques. Pour cela, vous avez le site officiel du ministère des affaires étrangères, où vous retrouvez toutes les infos utiles : France Diplomatie. Par ailleurs, vous pourrez vous inscrire au service Ariane pour recevoir des recommandations de sécurité et désigner une personne à joindre en cas de problème sur place. Je vous conseille fortement de le faire.


2- Se renseigner sur les conditions sanitaires des pays où vous partez

Si vous partez dans des pays lointains, notamment en Asie du Sud Est, en Afrique ou en Amérique du Sud, vous devrez probablement faire des vaccins (la fièvre jaune, thyphoïde et hépatite A). Par ailleurs, sachez que la plupart des vaccins nécessitent plusieurs injections ou ne sont efficaces qu’au bout de quelques semaines. Il est donc conseillé de prendre RDV avec votre médecin au minimum 3 mois avant votre départ.

Pour certains pays, vous devrez vous procurer un traitement anti paludisme, une moustiquaire de voyage et un répulsif « zone infestée » pour prévenir les piqûres de moustique (et autres insectes).

Enfin, certaines maladies peuvent être contractées par l’alimentation ou l’eau consommée. Pour les éviter, voici quelques règles simples et efficaces :

  • Ne buvez QUE de l’eau en bouteille capsulée et ouverte devant vous ou désinfectée (par des pastilles disponibles en pharmacie). Évitez également les glaçons.
  • Faites bien cuire la viande, le poisson et les œufs. Lavez vos fruits et vos légumes avec de l’eau en bouteille, épluchez-les vous même. Évitez les crudités.
  • Lavez-vous souvent les mains.
  • Ne touchez pas aux animaux

Mieux vaut prévenir, que guérir… Normalement, avec ces conseils, vous devriez être tranquille !

Mais au cas où…


3- Préparer un kit de survie

Sur place, vous ne trouverez pas toujours ce dont vous avez besoin… Surtout dans les zones reculées voire désertes. Prenez des médicaments de secours (doliprane, antiobiotique type amoxiciline au cas où, anti-diarrhée, sérum physiologique..), des pansements, une pince à épiler, un gel anti-bactérien etc. Au moins, si vous êtes malade, vous n’aurez pas à vous préoccuper de trouver une pharmacie !

Un autre conseil : Prenez une boîte de pastilles pour la gorge ! Car entre la climatisation dans l’avion, dans les magasins, les hôtels et les restaurants, et la chaleur à l’extérieur, vous risquez un choc thermique et de vous retrouver avec un bon mal de gorge…

Pensez à prendre votre ordonnance avec vous, certaines compagnies aériennes ou la douane vous la demanderont.


4- Préparer un budget de sécurité

Partir en road trip, c’est beaucoup d’imprévus ! Mais il faut savoir les anticiper. Mettez donc une partie de votre budget de côté au cas où vous en aurez besoin (problème de santé, vol d’argent liquide ou de papiers etc). Vous aurez l’esprit tranquille, et dans le vif de la situation, vous n’aurez pas besoin de demander de l’aide à vos proches. Un coup de fil à votre banque pour débloquer l’argent, et c’est réglé !

Par ailleurs, je vous conseille fortement de prendre une assurance voyage/rapatriement.

Bon ok … j’étais bien en France à ce moment là, mais imaginez à l’autre bout du monde ?

5- Voyager léger

Alors je sais, c’est facile à dire. Mais n’oubliez pas que vous allez porter votre sac-à-dos pendant de longs trajets… Donc on laisse de côté les choses inutiles, les 3 robes de soirée, les talons, la grosse trousse de maquillage, le lisseur. Bref, on emporte que des INDISPENSABLES ! Prenez avant tout des vêtements et des chaussures confortables. En voyage, la condition physique importe plus que le physique 😉

H-3 ! #aéroport #roissy #vietnam #cambodge #thaïlande #roadtrip

A post shared by Blogueurs Voyage & Lifestyle (@travelandcie) on


6- Choisissez bien la personne avec qui vous partez

(Sauf si vous partez seul)

  • Si vous partez entre amis : choisissez bien les amis en question. Prenez des personnes aventurières et qui aiment voyager. Vous devez assez les connaître pour leur faire confiance et être sûr qu’ils ne vous lâcheront à aucuns moments ! Dîtes-vous bien qu’un long voyage peut être quitte ou double ! Soit vous allez vous rapprocher et revenir avec de merveilleux souvenirs. Soit, au contraire, vous allez toujours être en désaccords et cela vous gâchera le reste du séjour.
  • Si vous partez en couple : faîtes des concessions ! Si votre chéri est plus sport extrême et vous plus activités culturelles, il faut savoir faire des efforts pour faire plaisir aux deux. Écoutez les intentions de chacun pour que vous puissiez profiter au maximum sans vous priver ou vous sentir obligé(e). Soyez solidaires aussi, quand l’un est un peu plus fragile physiquement ou patraque, aidez-le ! Vous vous sentirez plus reconnaissant l’un envers l’autre.
  • Si vous partez en famille : prenez bien conscience que vous n’avez pas le même âge ! Si vous êtes une pile électrique et avez envie de tout faire , vos parents eux, ont peut-être besoin d’un peu plus de détente. Essayez de choisir des activités familiales (surtout si vous êtes avec des enfants) qui conviendront à tous.
  • Si vous partez avec un(e) inconnu(e) : faîtes connaissance en avance ! Parlez-vous sur Skype ou rencontrez la personne plusieurs fois avant de partir. Parfois, le feeling passera directement, mais il est aussi possible que vous n’ayez pas les mêmes intérêts. Dans ce cas là, il vaut mieux couper court à la relation avant de faire de votre voyage… un désastre !

equipa portugal 4L trophy 2014


7- prendre de quoi se détendre

Liseuse ou livre poche, tablette, musique, films, cartes, jeux de société… Pensez à comment vous allez passer le temps pendant les longues (très longues) heures de route. Mais c’est aussi l’occasion de rencontrer de nouvelles personnes, qui vont parfois au même endroit que vous ! Alors dégotez votre plus beau sourire (même si vous êtes crevé, oui oui je sais que c’est dur !) et faîtes connaissance avec vos voisins de bus (ou de pirogue…) ! Plus on est de fous, plus on rit comme on dit 😉


8- Consommer et dormir local

Rien de mieux que de s’imprégner des coutumes locales ! L’objectif est de vivre comme les habitants du pays où vous irez…. Pour cela, allez au contact des locaux et demandez-leur conseil : sur les plats typiques, les bonnes adresses peu connues des touristes… C’est l’unique manière de découvrir de nouvelles saveurs.

Côté nuit, malgré l’insalubrité de certains endroits, essayez de trouver le lieu idéal qui allie confort (dans le mesure du possible) et authenticité. Dans certains pays, vous pourrez loger dans des « guest house » ou chez l’habitant.

NB : Pour les campeurs, trouvez un endroit à l’abri du vent. Si vous êtes dans le désert, les températures descendent rapidement, cherchez donc un endroit abrité et un sol plat.

Consommer et dormir local vous feront découvrir et vivre un tas d’expériences, sans dépenser beaucoup de sous !


9- Protéger vos biens personnels

Jusqu’à aujourd’hui, j’ai eu beaucoup de chance car on ne m’a jamais rien volé en voyage. J’ai donc quelques conseils à vous donner :

  • Mettez vos papiers et votre argent dans une pochette, accrochée à votre taille, sous votre t-shirt ou votre jogging. C’est pas glamour, mais au moins, c’est à la vue de personne !
  • Laissez une photocopie de vos papiers dans votre chambre d’hôtel (si vous vous faîtes voler les originaux, vous être sûr d’avoir une trace pour l’ambassade).
  • Avant de partir de votre logement, rassemblez au maximum vos affaires dans votre sac/valise et mettez les objets les plus précieux dans un casier. Notamment si vous être en dortoir dans une auberge de jeunesse ou s’il y a un service de nettoyage.
  • Pensez à prendre un cadenas (ou un autre système refermable) toujours sur vous. Si vous allez au restaurant, vous pouvez l’attacher à votre chaise sans avoir toujours la main dessus.
  • Offrez-vous un sac-à-dos spécifique pour votre matériel photo/vidéo. Voici le modèle que je privilégie. L’accès à l’appareil photo se trouve dans la partie dorsale du sac. Ainsi, il est impossible de se le faire voler !Photo Hatchback_interior
  • Si vous êtes amené à prendre le bateau, protégez vos papiers et votre matériel avec des pochettes et housses hermétiques.

10- Profiter chaque jour

Un voyage, ça passe très (trop) vite. Profitez à fond, faîtes un tas d’expériences que vous ne feriez pas ailleurs, sortez de votre zone de confort, rencontrez d’autres personnes (des touristes comme des locaux), partagez, vivez votre aventure au maximum ! Surtout si vous êtes dans une destination lointaine, dîtes-vous bien que vous ne pourrez pas y revenir de si tôt…

Mais où est Ruben ?

Et si vous avez peur d’oublier quelque chose avant de partir en road trip (ou au contraire d’en prendre trop !), découvrez ma check-list du voyageur ici. Vous pouvez la télécharger ou l’imprimer 🙂


Et vous, quels-sont vos conseils incontournables pour partir en road trip ?

Author

9 Comments

  1. Et en cas de location de véhicule, attention à bien prendre une assurance ! !
    Et assurance voyage aussi, dans tous les cas.
    J’ai compté sur ma chance, et ça m’a coûté cher récemment 🙂

    • Amélie Reply

      Je vais le rajouter dans mon article 🙂 Merci pour tes conseils !

  2. OMG merci! Je cherche un sac a dos pour appareil photo depuis super longtemps pour mon roadtrip en Afrique du Sud et je vais filer m’acheter celui-ci 🙂

    • Amélie Reply

      Je te le conseille, il est vraiment pratique ! 🙂

  3. Pingback: 10 choses à connaître pour votre voyage à Bali - Travel & cie.

Write A Comment